L’Odyssée des 6e2 et des 6e3...

Dans le cadre du Festival Odysséeen Yvelines organisé par le Théâtre de Sartrouville, les élèves de 6e2 et de 6e3 ont eu la chance d’assister à deux spectacles :

L’Imparfait écrit et mis en scène par Olivier BALAZUC. L’histoire d’une famille parfaite qui recherche un fils parfait... Les élèves ont apprécié les jeux d’humour à la fois ludiques et philosophiques !

Hic et Nunc de Estelle SAVASTA mis en scène par Camille ROCAILLEUX.


Le Théâtre est venu à eux puisque la représentation a eu lieu au collège même ! Époustouflés par ce personnage de Candide qui traverse des univers déroutants et tellement familiers... Les 6e2 et les 6e3 ont été subjugués pas les effets techniques !!!

Suite à ces deux représentations, les élèves de 6e2 et de 6e3 ont eu l’opportunité de participer à un atelier d’écriture et d’illustrations pour créer leur propre carnet de voyage. Pour ce faire, ils ont été assistés, guidés et coachés par l’auteure de Hic et Nunc : Estelle SAVASTA et l’illustrateur Jean-Charles SARRAZIN.


Avec autant de professionnels à leur côté, les 6e2 et les 6e3 ont créé de véritables petits bijoux.


Tout comme Candide qui quitte son pays pour s’en aller à la découverte du monde... les 6e2 et les 6e3 ont écrit leur Odyssée, une odyssée pleine d’aventures d’aujourd’hui autour de thèmes qui les touchent !

Ils ont imaginé un personnage qui s’en irait de chez lui, traverserait plusieurs pays et enverrait des cartes postales à sa famille.

Par groupes, les ateliers d’écriture et d’illustration ont été des moments de purs partages et des moments de création intense !

Vous pourrez très prochainement découvrir toutes les photos de ce projet lors d’une exposition à la Bibliothèque Stendhal !!

A bientôt pour de nouvelles aventures et surtout la mise en voix des cartes postales le 3 avril prochain au Théâtre et bien sûr nous attendons la publication des Carnets de voyage !

A noter : N’hésitez pas à vous rendre au Théâtrepour découvrir le Festival Odyssée en Yvelines qui dure jusqu’au 17 mars 2018.

Mme Morel